entete newsletter

La lettre du réseau de la prévention 31

Newsletter N°3 – Octobre - Novembre 2014

L’Edito

Le réseau de la prévention des difficultés s’agrandit !


A la demande du Préfet de Région, ce réseau circonscrit à la Haute Garonne, va rapidement s’étendre à toute la région Midi-Pyrénées.
Chaque département bénéficiera de son propre site qui regroupera les acteurs de la prévention de son territoire. Comme sur le site actuel, vous trouverez les fiches des dispositifs de soutien avec les contacts directs des intervenants locaux.
La mise en place de ces sites s’accompagnera de la signature par les nouveaux partenaires de la Charte pour l’Accompagnement des Entreprises en Difficultés. Ce déploiement met notamment en évidence les actions de prévention déjà menées sur les territoires par les différents intervenants, sous une forme unifiée.
La newsletter deviendra régionale et les questions traitées localement viendront enrichir la base des FAQ

Le Comité de Pilotage du réseau de la prévention 31

Focus : Les indicateurs

Fidèle aux conseils de notre dernière newsletter vous avez mis en place un tableau de bord qui vous permet d’avoir une vision à 360° du fonctionnement de votre entreprise. Vous avez constaté que cela représente malgré tout beaucoup d’éléments à suivre, intéressants pour une vision mensuelle, mais que vous souhaitez simplifier pour une vision quotidienne du fonctionnement.
Pour conduire un véhicule, certains indicateurs sont plus cruciaux que d’autres (la vitesse, la consommation kilométrique) et demandent une connaissance permanente de leur valeur. L’entreprise est un véhicule qui avance dans le temps, tous les mois il faut payer les salaires, les charges, rembourser les emprunts. Les indicateurs sont d’autant plus efficaces quand ils donnent des valeurs ramenées au temps (comme les kilomètres heure pour une voiture) ex : le CA signé par jour.


Pour votre entreprise, le tout est de bien choisir les 3 ou 4 données essentielles à surveiller :

  • le Chiffre d’Affaires, la marge, les quantités produites,
  • mais aussi plus finement la marge par jour, les quantités produites par heure

Par exemple, pour une entreprise de production, il est important de comparer la marge par jour aux frais fixes ramenés à la journée afin de prendre le plus vite possible les décisions de pilotage de l’entreprise.
Vos Conseils sont là pour vous aider à définir et à mettre en place les indicateurs adaptés à votre activité.
N’hésitez pas à nous faire part de vos expériences, elles sauront être utiles à d’autres.


En savoir plus :
http://www.tpe-pme-prevenir-31.com/index.php/en-pratique/des-indicateurs-a-surveiller


Bon Pilotage

Le recours à l’ ASSURANCE-CREDIT


En complément de la réponse donnéeànotre interlocuteur Obélix dans la newsletter précédente, nous avons demandé à un spécialiste de l’assurance-crédit, signataire de notre Charte, de nous expliquer les avantages de ce dispositif.


L’assurance-crédit : pourquoi, pour qui ?
L’assurance-crédit assure le crédit interentreprises, c’est-à-dire le crédit octroyé par tout fournisseur à un client lorsqu’il lui accorde des délais de paiement.


 

L’Agenda des partenaires

CCI de Toulouse :

Salon de l’entreprise 12/13/14 novembre 2014 : http://www.toulouse.cci.fr/decouvrir-la-cci/agenda/salon-de-lentreprise-midinvest


Atelier financement le 12 novembre dans le cadre du salon de l’entreprise : http://www.toulouse.cci.fr/decouvrir-la-cci/agenda/atelier-du-financement-au-salon-de-lentreprise


Midinvest 12/13 novembre 2014 : http://www.toulouse.cci.fr/decouvrir-la-cci/agenda/salon-de-lentreprise-midinvest


Midinov le 29 janvier 2015 Diagora


Salon de l’entreprise 4/5 février 2015 à Paris

 

Chambre des métiers et de l’artisanat :

Artisan, banquier, des amis qui s’ignorent ?
Tout savoir sur la relation bancaire
Conférence débat organisée le jeudi 20 novembre 2014 à 18h00 au siège de la Banque Populaire Occitane, 33-43 avenue Georges Pompidou à Balma
Inscription obligatoire par mail à : nsiroit @cm-toulouse.fr ou par téléphone au 05 61 10 47 15
Nombre de places limitées.

 

Chambre d’agriculture : Journée transmission et reprise d'exploitations agricoles :

le mardi 2 décembre 2014 à partir de 10h au Lycée agricole d'Auzeville pour la journée "Transmission et reprise d'exploitations agricoles".
Plus d'informations : 05 61 10 43 01

 

 

A Savoir :


La Chambre d'Agriculture de la Haute-Garonne, en tant qu'organisme agréé réalise des formations pour les agriculteurs du département. Notamment :
Mon revenu, le comprendre pour l'améliorer, dont l'objectif est d’améliorer la compétitivité des exploitations par le calcul du coût de production des ateliers, la comparaison des résultats à un groupe et de dégager, avec l’aide des conseillers, les facteurs sur lesquels il est possible d'agir.
http://www.tpe-pme-prevenir-31.com/index.php/en-pratique/comprendre-mon-entreprise-quells-formations-suivre

 

A compter du 1er octobre : un service entièrement dématérialisé d’activité partielle permet de franchir une nouvelle étape de simplification. L’employeur devra ainsi effectuer ses démarches directement en ligne sur le portail. https://activitepartielle.emploi.gouv.fr.

Parmi les FAQ :

  • B.C. nous écrit : Je suis restaurateur, j’ai besoin de ressources financières pour réaménager ma salle et ma terrasse afin de me positionner dans un registre « mode » auquel je crois pour réorienter mon établissement.
    J’ai de grandes difficultés à convaincre mon agence bancaire qui me suit pourtant depuis plus de 15 ans. Que puis-je faire ?
    Cher B.C. : S’il s’agit d’un refus de financement, vous avez la possibilité de saisir la Médiation du crédit qui examinera la situation de votre entreprise et s’efforcera de rapprocher des positions divergentes dans le respect des règles de confidentialité et du secret bancaire.
    La demande peut se faire en ligne
    En savoir plus : http://www.tpe-pme-prevenir-31.com/index.php/banque-de-france-5

 

  • Mr INQUIET nous écrit : Afin de mener des études d’amélioration de mon produit phare, je vais devoir mobiliser une partie de mon équipe Etudes et faire appel à des CDD pour l’activité commerciale, ce qui va peser sur mes résultats. Mon entreprise est structurellement en bonne santé mais ma trésorerie va souffrir. J’ai compris auprès de mes interlocuteurs financiers qu’ils étaient moins favorables à me prêter des fonds pour soulager mes difficultés de trésorerie que s’il s’agissait de financer une machine.
    Votre avis ?
    Cher Mr INQUIET : Dans votre cas (situation correcte et anticipation de difficulté de trésorerie), la solution nous parait être de faire garantir votre prêt bancaire par bpifrance. Vous pouvez actionner ce dispositif par l’intermédiaire de votre banquier.
    En savoir plus : http://www.tpe-pme-prevenir-31.com/index.php/bpifrance2-4.

www.tpe-pme-prevenir-31.com